Rennes. Une visite de l’Opéra comme si vous y étiez

Cenerentola

Article d’Agnès LE MORVAN publié dans Ouest France le 04/06/17

Rennes. Vincent Jantet, ingénieur de recherche, Amélie Poirier et Guillaume Matouk, designers graphiques, chez Artefacto. Photo : Ouest France

L’Agence Artefacto, spécialisée dans la réalité augmentée, profite de la multidiffusion de La Cenerentola de Rossini pour tester une application innovante.

Vous avez déjà rêvé de visiter l’Opéra de Rennes ? Ce sera peut-être bientôt possible d’y entrer virtuellement à n’importe quel moment de la journée et de déambuler dans les loges, sur la scène, comme si vous y étiez.
L’initiative revient à la société Artefacto, une entreprise de création graphique et numérique installée à Betton, près de Rennes, qui fait travailler 45 salariés, infographistes, créatifs, ingénieurs.

Sa spécialité ? La réalité augmentée (ajouter des éléments virtuels à un environnement réel), la reconnaissance visuelle, l’imagerie 3D, avec une qualité d’image exceptionnelle.

Un casque immersif

Vendredi après midi, avant la multidiffusion de l’opéra de Rossini, La Cenerentola, Artefacto testera cette nouvelle application innovante, qui va plonger le spectateur en immersion au coeur de l’Opéra.

« Il suffira au visiteur de glisser son smartphone dans un Google cardboard, un casque en carton de réalité virtuelle, sorte de boîte équipée de lentilles. Le smartphone sert d’écran,la tête du visiteur de souris », explique Valérie Cottereau, qui a fondé la société en 1998, avec Erwan Mahé.

Déambuler sans bouger

En clair, grâce à des captations panoramiques des différentes salles, le spectateur visite le bâtiment. Il lui suffit de tourner la tête pour découvrir tous les recoins de la pièce où il se trouve. S’il regarde une porte fixement, elle s’ouvre ; s’il lève la tête en regardant l’escalier, il se retrouve propulsé au 1er étage.

« Dans un premier temps, nous allons proposer six à sept vues de l’intérieur. Le visiteur pourra déambuler, découvrir la rotonde, le foyer, la salle de spectacle, la scène, les loges, avec un plan qui lui permet de se repérer. Une voix off lui apportera des explications. »

Trouvez la clé

Vendredi, Artefacto va agrémenter la visite d’un jeu facultatif, une recherche de clefs qui permettra de gagner des cadeaux. « C’est une expérience très intéressante pour nous. Elle va nous permettre de recueillir les impressions des visiteurs, d’avoir un retour sur les usages, pour l’améliorer. »

Ce sera pour Artefacto une preuve de concept pour démarcher d’autres lieux de patrimoine. « Ces applications pourront être accessibles sur internet gratuitement. Il suffira juste de se procurer une cardboard pour moins de 10 €. »

À l’Opéra de Rennes, cette application très innovante répond à une demande de découvrir l’envers du décor. Les opérations portes ouvertes ont toujours énormément de succès et ne permettent pas d’accueillir tous ceux qui sont désireux de le visiter.

Vendredi 5 juin, de 14 h à 18 h, le public pourra découvrir ce dispositif à l’Opéra de Rennes. Accès libre, par la galerie du Théâtre. La Cenerentola sera diffusée sur écran géant, place de la mairie, à 20 h.