preloader

Les visites virtuelles : la réalité virtuelle dans l’immobilier

Casque VR porté par un homme

Depuis maintenant quelques années, les casques de réalité virtuelle inondent le marché grâce à une capacité à immerger son utilisateur dans un univers certes virtuel, mais particulièrement réaliste.
On a longtemps pensé que c’est le divertissement (cinéma et jeux vidéo principalement) qui démocratiserait ces casques et les ferait adopter au grand public. Mais leur coût, le matériel nécessaire pour les faire fonctionner et les usages ont redirigé leur application vers les marchés professionnels. Et c’est, entre autres, l’immobilier qui s’en est emparé en proposant de nouvelles manières de visiter les biens offrant de nombreux avantages.

 

visite virtuelle immobilière

LES AVANTAGES DÉLIVRÉS PAR LA RÉALITÉ VIRTUELLE

Pour le client : C’est tout d’abord L’expérience utilisateur elle-même qui représente un vrai plus. Une fois équipé du casque de réalité virtuelle, le client se retrouve immerger dans son futur bien à 360°. L’ensemble est soit modélisé dans une 3D très réaliste pour un bien non construit,  soit réalisé grâce à un scan à 360° pour un bien déjà existant. C’est sa capacité de projection qui sera immédiatement améliorée grâce à l’immersion.

Contrairement à une vente sur plan, le client ressent son environnement comme si il se trouvait sur place grâce à la 3D, aujourd’hui quasi photo réaliste. Il peut parcourir le bien à sa guise et cela le rassure dans son intention d’achat. Dans le cas où la construction serait déjà réalisée, Une captation à 360° permet au client de visiter différents bien sans se déplacer en ayant la sensation des espaces.

 

Pour le promoteur : Pour le promoteur immobilier, il est possible de proposer plusieurs visites virtuelles dans un laps de temps relativement réduit. Il n’est plus nécessaire de se déplacer de bien en bien physiquement. Cela représente un gain de temps considérable ainsi qu’une optimisation de l’organisation pour le promoteur et pour le client. Les visites immobilières situées à l’étranger sont également facilitées. On peut dorénavant visiter virtuellement un appartement, une maison ou des bureaux à l’autre bout du monde.

On peut également ajouter à cela que l’intégralité des visites virtuelles sont scénarisables et personnalisables. Les intérieurs peuvent être mis en valeur avec une décoration particulière. C’est une réelle mise en valeur de l’actuel ou du futur bien.

 

LE FUTUR DE LA VISITE VIRTUELLE

L’avenir de la visite virtuelle est donc déjà en marche. Les casques de réalité virtuelle ont déjà fait leurs preuves et leurs tarifs ne cessent de baisser. A terme, on peut imaginer différents outils créé à partir du croisement de plusieurs technologies déjà existantes. La création de catalogues de visites virtuelles de biens immobiliers pourrait à terme se développer et se démocratiser. Croisé à un outil interactif, les clients pourraient ainsi modifier certains éléments à leur guise et personnaliser leur futur bien (couleurs, finitions…).

De plus, grâce à internet et à la puissance grandissante des machines, les visites pourront se faire à distance et permettront de capter une audience bien plus large. Il sera alors possible de faire des visites virtuelles depuis son domicile. 

On constate donc que ces outils et les pratiques qui en découle se répandent petit à petit et tendent à devenir des incontournables de la visite virtuelle immobilière. L’expérience immersive est pour l’instant réservé à certain marché : luxe et commercial principalement. Il pourrait à terme être disponible sur plus de biens immobiliers, notamment avant que le bâtiment sorte de terre. En somme, cet outil  complétera la vente sur plan 2D, qui limite pour le moment la capacité de projection des clients.

 

Téléchargez notre dernière infographie et découvrez l’histoire et les usages de la réalité augmentée et virtuelle ! 

Téléchargement de l'infographie

 

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER !
 


Ne ratez rien de l'actualité d'Artefacto ! 
Tous les mois, recevez nos contenus d'experts
sur la réalité augmentée et virtuelle