preloader

4 usages de la formation professionnelle en réalité virtuelle

formation VR chez UPS

Après les jeux vidéo, l’immobilier et le sport, c’est au tour de la formation d’être frappé par la vague de la réalité virtuelle. Plus qu’une simple attraction, c’est aujourd’hui devenu un outil aux applications multiples que les professionnels déploient de plus en plus, tant les possibilités semblent infinies.

 

De grands groupes déjà convaincus par la formation en réalité virtuelle

Déjà plusieurs multinationales ont mis en place ce type d’outil en interne afin de former leurs salariés, notamment en simulant des situations complexes à reproduire dans la réalité. C’est le cas par exemple de Walmart.
En effet, Le géant américain de la grande distribution a déployé plus de 200 dispositifs de formation en réalité virtuelle. Ceux-ci permettent d’immerger les employés et de les former au service clients, notamment en simulant des périodes d’activité intenses, comme lors du Black Friday. L’ensemble de la formation est scénarisée et des choix sont à faire concernant les priorités de traitements des commandes. L’outil est développé pour l’Oculus Rift.

Formation en VR pour Walmart

©TheVerge

 

En France, on retrouve Thales, qui, pour un outil d’aide à la maintenance d’une armoire électrique installée sur les frégates, propose un outil de formation en réalité virtuelle. Réalisé par Artefacto, celui-ci permet à l’opérateur de suivre un tutoriel interactif et immersif. Il se retrouve alors plongé dans la pièce du navire et procède aux diverses opérations nécessaire au bon fonctionnement de l’armoire électrique. Le dispositif fonctionne sur les casques de réalité virtuelle HTC Vive et Oculus Rift, permettant une parfaite interactivité de l’opérateur grâce aux contrôleurs.

 

 

La principale priorité : l’immersion dans le lieu de travail

Certaines organisations ont, quant à elles, misé sur l’immersion totale dans les conditions du terrain et la scénarisation. C’est le cas du groupe de recrutement Manpower, qui utilise la réalité virtuelle comme outil de prévention des risques sur les chantiers, en simulant des accidents grave. Il s’agit d’un outil immersif qui reproduit fidèlement le lieu de travail en y ajoutant des incidents scénarisés. L’opérateur, plongé dans l’environnement de travail, vit alors des scènes d’accidents et apprend à les gérer le mieux possible en suivant les procédures indiquées. Le but pour Manpower est ici d’envoyer ses salariés en toute sécurité sur les chantiers et qu’ils puissent adopter les bons gestes en cas de problème grave. Le système est développé sur Samsung Gear VR, un casque fonctionnant grâce à un smartphone Samsung.

Dans un tout autre registre, Pôle emploi déploie en ce moment même des dispositifs en réalité virtuelle afin de faire tester des métiers grâce à l’immersion. Le but est ici de présenter des métiers et limiter la perte de temps. Équipé d’un casque VR, de manettes et d’écouteurs, l’utilisateur se voit immerger sur le lieu de travail. Il peut alors découvrir de nouveau métiers et éventuellement savoir si le type de poste lui convient. C’est un vrai gain de temps dans l’orientation des demandeurs d’emplois.

Emploi en VR

© Sylvain Arnulf – L’Usine Digitale

 

Vous l’aurez compris, la réalité virtuelle dans la formation n’en est qu’à ses débuts et les finalités applicatives se multiplient chaque jour. La scénarisation et l’immersion permettent une infinité de possibilité et permettent de gagner un temps précieux dans la formation, la qualification ou la recherche d’emploi. A l’avenir, on peut espérer que la réalité virtuelle fera partie du processus de formation, faisant le lien entre la théorie et la pratique.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur la formation en réalité virtuelle ? Téléchargez gratuitement ce guide complet sur la formation en réalité virtuelle

Téléchargez l'Ebook formation VR

 

 

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER !
 


Ne ratez rien de l'actualité d'Artefacto ! 
Tous les mois, recevez nos contenus d'experts
sur la réalité augmentée et virtuelle