preloader

Formation en VR : limiter les risques et assurer la sécurité

Miniature de l'article sur la formation à la sécurité en VR

La réalité virtuelle s’impose depuis quelques années maintenant comme un outil incroyable pour l’immersion et la simulation.

Petit rappel : La réalité virtuelle est un terme qui désigne les outils permettant de simuler numériquement un environnement. Selon les technologies employées, elle donne la possibilité à l’utilisateur de ressentir le virtuel par le biais de ses différents sens : la vue, l’ouïe, le toucher, etc.

Cette formidable technologie apparue est parvenue à séduire les plus grandes multinationales. Depuis, de nombreuses entreprises et organismes de formation passent le cap afin de fournir des outils aussi bien pour leurs actuels collaborateurs que les nouveaux.

casque VR

Des formations pour les professionnels

L’immersion permet aujourd’hui de recréer en 3D des conditions difficilement reproductibles dans la vraie vie. Lieux éloignés ou dangereux, présence de produits à risque, ou encore simulation d’accident, la scénarisation et la création d’environnements particuliers et réalistes permet de fournir aux professionnels des outils de formation efficaces.

 

Formation en VR : quelques cas d’usages

Au niveau mondial, des multinationales comme UPS ou Wallmart ont déployé massivement des outils de formation en réalité virtuelle.

UPS

Afin de sensibiliser ses employés aux risques liés à la sécurité routière, le géant américain de la livraison a déployé un outil de formation en réalité virtuelle. Il s’agit d’une reconstitution d’un poste de pilotage de véhicule destiné à former les chauffeurs sur des situations à risque. De multiples scénarios permettent de générer de nouvelles situations.

Wallmart 

Le célèbre groupe de grande distribution a déployé plus de 200 dispositifs de formation au sein de ses différentes enseignes. L’objectif de l’outil est de préparer les salariés aux jours de très forte affluence, comme le Black Friday. La situation étant impossible à reproduire, c’est donc la réalité virtuelle qui s’en charge. Le salarié est immergé et est invité à faire des choix dans les interactions afin d’optimiser son temps.

f2O

f2O est le leader de la formation au métier de boucher industriel. Pour attirer de nouveaux candidats f2O a souhaité se doter d’un outil innovant et efficace qu’Artefacto s’est chargée de concevoir. L’objectif était d’amener une partie pratique virtuelle sans risques et sans perte de matière première en complément de la théorie. Cet outil s’articule en 3 packs :

  • Une visite immersive permettant de découvrir l’environnement de travail, en l’occurrence un abattoir.
  • Un quizz afin de tester les connaissances du futur collaborateur sur les noms de morceaux et leur emplacement sur l’animal
  • Une simulation de découpe de viande en 3D afin de découvrir les gestes de base ou encore la posture, à l’aide d’un casque VR et de manettes.

 

Des bénéfices inattendus

Le retour sur investissement de ce type de dispositif est facilement mesurable :

La sécurité : En effet, lieu de travail à 360° et interactivité propulse l’utilisateur dans une parfaite mise en condition. La multiplicité des scénarios permet de générer de l’inattendu et développe les bonnes méthodes de sécurité ou d’hygiène.

Le coût : Le prix d’une formation est relativement élevé et ne couvre pas toujours tous les domaines souhaités. Avec la formation en réalité virtuelle, le prix est moindre, les séquences peuvent être répétées et les scénarios peuvent être multiples.

La validation de profil : Dans le cadre de recrutement, les formations en réalité virtuelle permettent de rapidement savoir si un candidat souhaite ou non travailler dans tel ou tel domaine.

Validation de compétences : Il est possible grâce à la VR de jauger la capacité physique d’une personne sur certaines tâches. Ce fût d’ailleurs le cas pour la réalisation du projet de formation au métier de boucher développé par Artefacto. En effet, certains gestes techniques peuvent s’avérer épuisant ou même impossible physiquement pour certaines personnes.

Motivation : Et oui ! L’aspect ludique de la VR décuple la motivation de l’opérateur. Ce mélange entre jeu et formation professionnelle réussira à enthousiasmer vos collaborateurs.

 

La sensibilisation aux risques principalement concernées

Bien évidemment une formation en réalité virtuelle ne remplace pas l’apprentissage d’un métier sur le terrain, notamment dans le domaine de l’artisanat. Cependant elle est particulièrement pertinente pour la sensibilisation aux risques. Citons par exemple l’hygiène, la sécurité (dans le BTP, postures, outillages dangereux, travaux en hauteur, soudure, produits chimiques) ou encore les malfaçons (étanchéité, bon fonctionnement…)

L’utilisateur peut suivre différents tutoriels scénarisés lui permettant de répéter les bonnes pratiques et d’être vigilant sur les points clés dans son métier. Une fois sur le terrain, il est sensibilisé et met en place les connaissances acquises.  Cela va bien au-delà de la simple prévention grâce à la mise en situation.

haleco

 

La formation VR : tous les secteurs concernés

Après des débuts difficiles dans les années 90, la technologie est suffisamment mature aujourd’hui pour proposer une immersion totale, réaliste et interactive. De grands groupes ont déjà franchi le pas et déploient ce type de dispositif. On voit également de plus en plus de centres de formation proposer de nouveaux d’outils en réalité virtuelle afin de compléter la partie strictement théorique et motiver les apprenants.

De ce déploiement massif découlent des bénéfices forts répondant à de réelles problématiques rencontrées dans le domaine de la formation.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur la formation en réalité virtuelle ? Téléchargez gratuitement notre guide !

Téléchargez l'Ebook formation VR